Dans le fin fond de l’univers sur une petite planète vivaient des créatures magiques. Les elfes la gouvernaient. Les plus vieux d’entre eux sont aussi les plus sages. Ils savaient absolument tout, du plus petit grain de sable, jusqu’au fin fond de la galaxie. Un jour, un vieux sage sauva de la noyade, une petite fille aux yeux bleus et aux cheveux d’or. La petite fille semblait n’avoir que deux ans. Le vieil elfe la garda chez lui, afin de lui enseigner la magie. Il lui donna le prénom de Cristal.

Cristal est maintenant âgée de quinze ans et à beaucoup appris sur la magie et sur la planète où elle vit. La seule chose qu’elle regrette, c’est de ne pas avoir beaucoup d’amis. Car le sage ne voulait pas qu’elle s’éloigne trop loin du château où ils vivaient et que le village se trouvait loin de leur lieu de vie. Elle ne pouvait aller que jusqu’au ruisseau qui se trouvait au bord de la forêt.

 

La raison de son refus qu’elle quitte la demeure était que le vieux sage avait découvert un terrible secret qu’il voulait garder. L’Ombre Noir avait tué ses parents il y a treize ans et a tenté de la noyer. Les parents de Cristal étaient si puissants, qu’ils pouvaient détruire l’Ombre Noir. La petite elfe ignore encore son passé sombre et il préfère la protégée de ce terrible secret aussi longtemps qu’il le peut.

 

Durant une nuit, une voix chanta, accompagner d’un faible souffle d’air chaud l’appelle :

- Cristal, ma petite fille…

- Qui… qui êtes-vous ? Interpella Cristal terrifié.

- Je suis ton père. Je suis venue te dire de fuir cet endroit.

- Pourquoi ? Le vieux sage m’aime ! Il m’a toujours bien traité.

- Non ! Il se sert de toi pour te conduire au mal. Va trouver l’Ombre Noir, lui seul pourra t’aider. Il te racontera la vérité sur ton passé.

À ces mots, la voix et le souffle disparu. L’elfe ne put croire ce que la voix lui avait dit. Cristal a toujours entendu dire par le vieux sage que l’Ombre Noir était un être maléfique et utilisait la magie noire pour arriver à ses fins. Elle se recoucha avec toutes ses idées en têtes. Terrifié, ne sachant pas si c’était vraiment l’esprit de son père.

 

Le lendemain, matin, le vieil elfe remarqua son inquiétude. Il réfléchit pour savoir ce qui pourrait bien la préoccuper. Ne parvenant pas à deviner, il s’avance vers elle, afin de l’interroger et lui demande :

- Qu’est-ce qui ne va pas ma petite Cristal ?

Elle se tourna vers lui et hésita de lui parler de la voix. Et si cette étrange voix avait raison ? Et si le sage voulait vraiment l’emmener du côté du mal ? Que cachait ce vieil homme sur son passé et pourquoi ne disait-il jamais rien sur elle ?

Finalement, elle se lança, ne pouvant croire les paroles de la nuit et écouta son cœur :

- J’ai entendu une voix hier soir et…

- Oh oui, je vois, coupa l’homme, et que t’a-t-elle dit ?

- Que vous… que vous m’avez sauvé que pour m’emmener du côté du mal.

- Ce que tu as entendu le soir-là, c’était la voix de l’Ombre Noir. Il est très doué pour faire ce genre de ruse. Je crois qu’il est tant que je te raconte ton passé.

 

« Il y a treize ans de cela, l’Ombre Noir était l’elfe le plus cruel et maléfique de cette terre. Il savait que tes parents étaient assez forts pour l’arrêter. Une nuit, il entra dans ta maison avec d’autres hommes et tua tes parents. Puis il te jeta dans l’eau pour que tu te noies afin que tu ne puisses pas te venger plus tard et par peur aussi que tu deviennes aussi puissante que tes parents. Mais il n’avait pas prévu que je serais là et que je te sauverais. »

 

- Que dois-je faire ?

- Pars à sa recherche et détruis-le. Termine la tâche de tes parents. Je pense que tu as fini ton apprentissage. Tu es prête à affronter ton destin.

Cristal se leva et prépare des affaires pour son voyage. Elle dit « au revoir » au vieux sage et sens alla dans la forêt qui entoure le château. Après plusieurs heures de marche, Cristal vit une toute petite créature. Une fée, toute verte pailletée avec une longue chevelure noire. La fée était coincée entre deux rochers. La jeune elfe se mit à la secourir. Elle poussa le rocher à l’aide de la magie et la libéra. La petite fée se mit à volée à côté d’elle est lui murmura :

- Merci pour ton aide.

- De rien, c’est tout à fait naturel, répond Cristal.

- Si tu veux, je peux t’aider à trouver ton chemin ? - Je veux que tu me dises où est le château de l’Ombre Noir.

- L’Ombre Noir ! sursauta la fée. Tu veux te faire tuer ?

- Non !

- Comment t’appelles-tu ?

- Cristal.

- Moi, je suis Véla. Je vais te conduire au château, mais ce sera un long voyage.

La fée vola devant Cristal et commença la marche. Après des heures de marche, les arbres commencent à avoir une couleur de plus en plus sombre. Cela était dû à la magie négative que déployait l’Ombre Noir aux alentours de son domaine. Arriver devant la demeure de l’Ombre Noir, c’est un vrai cauchemar qui s’ouvre devant eux. Cristal sentit un frisson se glisser dans son cou. Il n’y avait que des arbres morts, des os de cadavre d’animaux partout, une odeur de mort entoura le château. Par peur, elle s’approcha de la petite fée. Elle sourit et lui murmura :

- N’aie pas peur, voilà le domaine de l’Ombre Noir. C’est normal que tu aies froid, ce sont les fantômes.

- Des fantômes ?

- Oui, c’est l’Ombre Noir qui les empêche de se reposer en paix à cause de toute la magie maléfique qui règne ici.

Cristal commence par entrer dans le château noir. Des chauves-souris recouvrent le plafond. La fée décida malgré tout de la suivre. Elle entre dans la salle du trône, l’Ombre Noir était assise dans son siège. C’est un grand homme sombre, avec des yeux de tueur qui se présente devant eux. Il pensa que son piège avait marché et l’accueille. Malgré, qu’il tente de montrer un visage amical, sa véritable nature ressortait toujours. Il mit son bras sur l’épaule de Cristal et elle le repoussa. L’Ombre Noir sourit et dit :

- Je suppose que le vieux sage t’a tout raconté ! Tu as du courage, comme tes parents. Et maintenant, tu vas mourir.

L’Ombre se jette sur Cristal, la fée fait de son mieux pour l’aider, mais en vain. Elle se fait pousser contre le mur du château et s’évanouit. Cristal prononça plusieurs formules. L’homme en fit de même. C’était devenu un combat magique impressionnant. Par moment, cristal fut touchée par les sorts. Elle était découragée par ce combat qui s’éternisait. L’ombre Noir connaissait des sorts très puissants, mais elle aussi. Elle était stupéfaite de tenir face à cet homme. Après une nuit de combat, plusieurs coups endurés par les deux adversaires, elle lança le coup final. L’Ombre Noir le prit de plein fouet et commence petit à petit à se transformer en cendre. Puis, il disparut. La couleur sombre du château disparut et les fantômes sont retournés dans l’autre monde, en paix.

 

Le vieux sage les rejoint au château pour fêter la victoire du petit elfe. À présent, le château appartient à la jeune femme.